Offrandes

164.13.6.9 Cuithe

De Gabail In tSida (Leabor_Gabala) offre un aperçu intéressant sur la question des offrandes. Le récit suit la défaite des Tuatha Dé Danann (les dieux) par les Milésiens (les Gaels/les humains) à la bataille de Tailtiu. Les Milésiens se sont installés en Irlande, chassant les Tuatha Dé Danann « sous terre ». Ceux-ci sont hostiles, empoisonnant les cultures, détruisant le lait et causant des tracas. Le roi des Milésiens, Eremon, rencontre alors le chef des Tuatha Dé pour parvenir à un accord de paix entre les deux races. Il est alors convenu que les Milésiens doivent payer un tribut de lait aux Tuatha Dé Danann qui, en échange, acceptent la paix.

Les contrats et accords mutuels formels étaient la base de la société gaélique antique. C’est sur une relation contractuelle que se fonde le polythéisme gaélique, et c’est la raison pour laquelle les offrandes en sont une composante essentielle. L’hospitalité, exprimée à travers les présents, engendre l’abondance, la santé et l’harmonie entre les hommes et les divinités.

Les offrandes, libations et sacrifices ont de multiples buts. On peut faire une offrande à une divinité pour la remercier et lui montrer notre respect. On peut aussi faire une offrande pour demander une faveur. Ce sont des offrandes votives. Les offrandes peuvent aussi être propitiatoires : elles servent à apaiser une divinité pour qu’elle nous laisse tranquille. Une offrande peut également combiner ces deux buts.

Faire une offrande, c’est faire preuve d’hospitalité, par conséquent l’offrande doit être agréable à la divinité à laquelle on la destine. L’offrande est accompagnée d’une prière, d’un chant ou d’un poème qui loue la divinité et donne la raison pour laquelle on offre. Dans la tradition gaélique, les mots sont considérés comme ayant de puissantes qualités spirituelles qui peuvent influencer la réalité. Lorsqu’on fait une offrande, les mots expriment l’intention et donnent un sens et une essence au geste.

L’offrande est placée près d’un sanctuaire ou sur un autel individuel dédié à une divinité spécifique. On la laisse en place une paire d’heures avant d’en disposer : l’offrande doit ensuite être offerte à la terre par enfouissement, ou simplement placée sur le sol. Elle peut aussi être brûlée et les cendres dispersées sur la terre. Il est recommandé de ne pas toucher ou déplacer les offrandes, car les divinités pourraient en être offensées. Par ailleurs, les offrandes de nourriture et de boisson perdent leur toradh (‘substance’) une fois qu’elles ont été consommées par les divinités, aussi sont-elles impropres à la consommation humaine ou animale.

Les divinités n’acceptent pas forcément les offrandes qui leur sont faites. Il y a toujours un risque qu’elles refusent ce qu’on leur offre, surtout lorsqu’il s’agit de quelque chose qui n’est pas traditionnel.

Offrandes traditionnelles
– lait
– caudle : mixture de lait, d’oeuf et d’avoine.
– bannock : pain d’orge, de seigle ou d’avoine, sans levure.
– fromage et beurre (particulièrement approprié pour Brigid).
– porridge : bouillie d’avoine (particulièrement approprié pour le Dagda).
– bière.
– oeufs.
– viande (volaille) et sang (de boeuf ou de mouton)
– sel
– objets de valeur : armes et bijoux
– chiffons colorés, accrochés aux branches d’un arbre (généralement près d’un puits, pour la guérison)

sources : gaolnaofa.com , tairis.co.uk

A propos Caitlín Urksa nic Mhorrigan

Païenne, Celte de coeur, créature de la nuit et Ourse des montagnes ; artiste par plaisir, prof par obligation ; Sagittaire/Verseau, à la fois perfectionniste et désordonnée, les pieds ancrés dans la terre et la tête dans les étoiles.
Cet article, publié dans Chrysalide, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Offrandes

  1. Salvaquaria dit :

    Cet article est intéressant. Je me suis rendue compte que j’avais une manière bien personnelle de considérer les offrandes. Je retrouve certaines choses de ton article dans ce que je fais : offrande en guise de remerciement, de demande ou d’apaisement de la divinité. Mais pour ce qui est de la considération de la consommation divine de l’offrande, je ne vis pas les choses de la même manière.
    Très bon article.🙂

  2. Eirina dit :

    Merci pour cet article sur les offrandes, très intéressant…qui correspond assez bien à ma pratique, donc c’est plutôt rassurant😉, j’offre aussi souvent du lait avec du miel, de la bière et il m’est déjà arrivé d’offrir du porridge ^^, que j’ai coutume de retourner à la terre ensuite…

  3. siannan dit :

    bonsoir Morrigan Darkmoon,

    j’apprécie la qualité des tes articles.

    Sur le forum de la LWE tu disposes toujours d’une rubrique dédiée à ton ancien blog « Le Monde Wiccan de Nightwind ». Souhaites-tu conserver la rubrique ?
    Tu pourrais également proposer l’affiliation de ce blog et faire connaître tes articles sur le forum de la Ligue.

    cordialement,

    siannan

    • bonsoir Siannan
      un grand merci pour ton commentaire =)
      effectivement, la rubrique « Nightwind » n’est plus vraiment d’actualité et elle peut être supprimée sans trop de souci.
      pour ce qui concerne l’affiliation éventuelle de ce blog, j’avoue que, dans la mesure où je cherche à réduire le temps que je passe sur le net (ce que j’ai fait notamment en démissionnant de mon poste d’admin sur le forum que j’avais fondé), ce n’est pas vraiment à l’ordre du jour : déjà parce que ce ne serait pas honnête, vis à vis des personnes qui vont reprendre l’administration de W&E, et puis surtout parce que je sais que je ne trouverais pas le temps d’aller poster sur la LWE.

  4. siannan dit :

    d’accord. Est-ce que ça te dérangerait que je poste certains de tes articles sur le forum de la LWE ? bien sûr en te citant comme auteur et avec un lien vers le blog.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s