Calendrier et Saisons

164.13.5.26 Uarain

J’ai mis en place hier deux pages sur le calendrier et les saisons. Pour information, lorsque j’ai commencé mon cheminement païen, à l’époque où le druidisme m’attirait, j’avais éprouvé le besoin d’explorer le système calendaire celte (celui qui est basé sur les arbres). Malgré mes efforts, je n’avais pas vraiment compris son fonctionnement et j’avais plus ou moins laissé tomber. En faisant quelques recherches ces derniers temps, notamment sur des sites explorant la culture irlandaise, j’ai découvert qu’en fait, le calendrier des arbres était basé sur un folklore relativement récent. Je me suis donc mise en quête de ressources plus historiques (un brin reconstructionniste, j’avoue) et je suis tombée sur de nombreux sites détaillant le calendrier de Coligny. J’essaierai de faire un article sur le sujet un peu plus tard. Malgré tout, le fait que les noms des mois aient une consonance latine ne me satisfaisait pas. En poursuivant ma quête, de lien en lien, je suis finalement arrivée sur ce site. Et là, tout y était : l’explication du système calendaire et des mois à consonance gaélique. J’ai adopté le tout, et je me suis fait un calendrier personnel (sur mon tableur préféré) pour les 2 années à venir (2011-2012 et 2012-2013). J’y ai passé toute la soirée et une partie de la nuit, mais je dois reconnaître que le résultat me satisfait, au point que je vais recopier le tout dans mon grimoire dans les jours qui viennent (entre les réunions au boulot, les copies à corriger et les créations à faire avancer). Par ailleurs, j’ai ajouté, pour chacun des articles de la catégorie ‘Chrysalide’, la date « scáthcraft » : par exemple, nous sommes aujourd’hui le 164.13.5.26 Uarain (comme indiqué en haut de l’article).

Maintenant d’où vient ce besoin d’utiliser un calendrier d’une autre culture, complexe qui plus est ? Je ne sais pas, mais je pense que le fait qu’il s’agisse d’un calendrier lunaire y est pour beaucoup. Ça fait bien longtemps que, chaque année, j’imprime mon propre calendrier, qui comporte les lunaisons, des infos astrologiques et les fêtes païennes. Alors pourquoi pas aller jusqu’au bout de la démarche et utiliser dans ma pratique un calendrier qui corresponde totalement à l’esprit de cette spiritualité ?

————————

164.13.5.30 Uarain

Je viens d’ajouter un article informatif sur le calendrier de Coligny

A propos Caitlín Urksa nic Mhorrigan

Païenne, Celte de coeur, créature de la nuit et Ourse des montagnes ; artiste par plaisir, prof par obligation ; Sagittaire/Verseau, à la fois perfectionniste et désordonnée, les pieds ancrés dans la terre et la tête dans les étoiles.
Cet article, publié dans Chrysalide, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Calendrier et Saisons

  1. Je n’ai jamais encore réussi à le comprendre bien, mais je suis fascinée par le calendrier de Coligny, il a une extraordinaire résonance.

    Quant aux lunes des arbres ou calendrier des arbres : lol. Ca sent la supercherie à plein nez et les gens continuent pourtant de le répandre comme celte…😄

  2. c’est basé sur un texte celte (le Cad Goddeu), traduit (et christianisé) au 14e siècle, retraduit et adapté de nombreuses fois depuis, et très certainement remanié à la sauce New Age… bref comme tu dis, ça sent la supercherie😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s