Lutrin, les essais

Pas encore tout à fait fini (il faut que je fasse l’appui du bas), mais je n’ai pas résisté à essayer mon lutrin en posant mes grimoires dessus… ce qui m’a fait découvrir qu’il me faut réfléchir à un système pour tenir le grimoire ouvert quand la page qu’on veut lire est au début ou à la fin.

Enfin peu importe, voici le résultat avec mon grand grimoire

et avec mon grimoire sombre

une demie-heure plus tard : et voilà, deux bandes d’élastique pour vêtement cousues pour faire des anneaux, passées autour du plateau, et nouveaux essais…

ça fera l’affaire pour le moment, d’autant que le problème se pose surtout avec mon grimoire sombre, plus léger, et dont la couverture est souple…

16h30 : bon, eh bien ça y est… Il ne restera plus qu’à voir si la Muse souhaite que le centre du plateau soit décoré, et à le vernir ensuite.

A propos Caitlín Urksa nic Mhorrigan

Païenne, Celte de coeur, créature de la nuit et Ourse des montagnes ; artiste par plaisir, prof par obligation ; Sagittaire/Verseau, à la fois perfectionniste et désordonnée, les pieds ancrés dans la terre et la tête dans les étoiles.
Cet article, publié dans Créations Privées, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Lutrin, les essais

  1. nokomis dit :

    Magnifique ! Bravo tu as des doigts de Fée !

  2. Emma dit :

    Très joli !
    Pour maintenir les pages ouvertes, tu peux accrocher des poids à des chaînes qui pendront du haut sur les pages à lire. C’est pas très clair, alors voici un lien où tu peux voir ce que ça donne : http://www.blogdecomaison.com/deco-cuisine-lutrin-pour-livre-de-cuisine/

  3. C’est splendide ! J’adore !!

  4. Roshyn Morrigane dit :

    Ton lutrin est aussi beau que tes grimoires! Tu as vraiment du talent!

  5. Eirina dit :

    Ouaah ! Cela donne vraiment bien, le lutrin et tes splendides grimoires…de quoi baver un peu hum, hum…j’aime beaucoup, beaucoup les illustrations et la calligraphie de ton grand grimoire, ah la page marquée ‘Livre des Secrets’, c’est vraiment réussi !

    • J’ai commencé le grand grimoire en calligraphiant tout en onciale, mais ça me prenait un temps fou (surtout que le papier parchemin oblige à tracer des lignes sur chaque page – on ne voit pas à travers et il est donc impossible d’utiliser un guide-ligne)… du coup, je n’arrivais pas à suivre et je l’ai un peu laissé tomber. Finalement, j’ai pris la décision de ne pas m’imposer de tout calligraphier, de m’attacher davantage au contenu et non à la forme. Résultat, il y a pas mal de pages dont le titre et les décorations sont encore au crayon, mais ça avance un peu plus vite😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s