Début d’un nouveau cycle ?

En discutant avec une personne de mon engagement envers la Morrigan, j’ai pris conscience que, depuis Imbolc, il y a plusieurs choses qui me sont « soufflées », qui constituent sans doute un nouveau cycle après le travail entamé à Samhain sur l’expression de ma part d’ombre. J’ai beaucoup exploré ma colère et ma peur, sous l’aile protectrice de la Grande Reine, beaucoup travaillé à laisser une place à ces sentiments dans ma vie, au lieu de chercher à les étouffer, ce qui permet de les rendre productifs.

Evidemment, ce travail n’est pas terminé, mais je note depuis Imbolc que de nombreuses pistes m’apparaissent (que ce soit en méditation ou en rêve), qui me dirigent à nouveau vers des arts que j’avais laissés de côté depuis pas mal de temps : la divination et l’astrologie. Pour l’astrologie, vous l’avez sans doute remarqué ici (même si, pour le moment, je me contente de recopier ici ce qui se trouve dans mes cahiers), mais la Dame me pousse aussi à reprendre les runes et elle réactive depuis peu l’envie de créer un oracle et de me lancer dans l’étude des oghams divinatoires. Cette poussée vers la divination a commencé de façon subtile (le besoin juste après Imbolc de réexplorer mon thème astral, quelques « flashes » de la Muse pour la veste de pratique que je suis en train de tricoter et pour la décoration d’une statuette, puisque la Muse m’a poussée à chercher une rune pour chaque sabbat) mais elle est de plus en plus forte, de plus en plus flagrante, avec cette envie qui me reprend de créer un jeu de cartes divinatoires.

Autant Yule n’a pas marqué de changement dans le travail avec la Dame Noire, autant les semaines qui sont passées depuis Imbolc indiquent de toute évidence un nouveau cycle. Du coup, je m’interroge aussi sur les sabbats : le lien « sombre » avec les sabbats majeurs (Samhain, Imbolc, Beltane et Lughnasadh) serait-il plus fort qu’avec les sabbats mineurs (les solstices et équinoxes) ? Ça semble logique, quelque part, que les saisons solaires ne soient pas vraiment liées à la Déesse Sombre, mais je dois reconnaître aussi que, de façon personnelle, j’ai toujours été plus sensible aux sabbats majeurs qu’aux équinoxes et solstices. Quoi qu’il en soit, la réflexion est entamée de ce côté-là, il faut que je me replonge dans la Roue de l’Année en faisant une lecture « sombre » du mythe qu’elle recouvre pour voir s’il y a des recoupements, et si je trouve ces recoupements, je pense que ça fera l’objet d’un article à part entière d’ici quelque temps…

A propos Caitlín Urksa nic Mhorrigan

Païenne, Celte de coeur, créature de la nuit et Ourse des montagnes ; artiste par plaisir, prof par obligation ; Sagittaire/Verseau, à la fois perfectionniste et désordonnée, les pieds ancrés dans la terre et la tête dans les étoiles.
Cet article, publié dans Explorations Spirituelles, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Début d’un nouveau cycle ?

  1. Valiel dit :

    Il est très difficile d’étudier la Roue de l’Année en détail en fait. Et en plus, on a tous une sensibilité personnelle différente…. donc bon. Moi je suis TRES sensible fêtes mineures, mais seulement certaines (Ostara est très difficile à ressentir pour moi d’habitude, sauf cette année). Par exemple, Imbolc t’a peut-être marquée parce que c’est un festival extrêmement puissant en soi (purification et un sacré seuil d’initiation).

    Quant à ce que tu décris au-dessus, je suis très curieuse, j’espère que tu nous en reparleras. C’est un versant personnel je suppose ? JE veux dire, la divination a toujours été un de tes terrains d’étude non ? Morrigan semble te pousser à renouer avec cette facette de toi-même ? J’ai eu un peu un travail similaire… alors je suis curieuse.😉

    • effectivement, l’astrologie et les runes m’ont toujours intéressée, mais cela faisait un long moment qu’elles n’étaient pas revenues me titiller. or là, c’est un véritable festival de « messages » en tous genres : rêves, visions de runes et d’oghams lors de méditations, images mentales « saugrenues » axées sur la divination dans la vie de tous les jours, et, surtout, le retour de cette idée de créer un oracle alors que je n’ai jamais eu d’atomes crochus avec les cartes (c’est d’ailleurs pour ça que j’avais envisagé de le créer moi-même, au départ).
      bref, difficile d’ignorer le retour en force de ce domaine dans ma vie. peut-être est-ce tout simplement un signe que je vais mieux, mais j’ai quand même le sentiment qu’il y a un lien avec la Dame. je vais continuer à explorer un peu tous ces « messages », et laisser parler ce qui a envie de sortir au niveau dessin pour le projet oracle, on verra bien. de toutes façons, j’en reparlerai très certainement dans les jours qui viennent, car j’ai l’intention de me pencher très sérieusement sur la question au moment de la lune noire^^

      • Valiel dit :

        Je vois.🙂

        J’espère que tu nous tiendras au courant de ton projet d’Oracle… Ayant créé le mien l’an passé (même si je ne l’ai toujours pas finalisé matériellement) je ne peux que t’encourager. J’avais même écrit un GROS article sur le sujet. ^^

        D’ailleurs peut-être que toi qui est très pragmatique tu pourrais me conseiller pour obtenir les cartes…

      • je m’y suis lancée, ça y est…
        pour ce qui est du côté matériel, j’ai tout simplement utilisé du bristol blanc en format A4, passé dans mon imprimante pour faire les dos (pour que les cartes soient toutes de la même taille avec le même dessin), puis découpé (j’ai mis 4 cartes par feuille A4). les faces sont blanches et je vais dessiner dessus, tout simplement (probablement au crayon de couleur), en me laissant guider par le feeling.
        par la suite, j’investirai peut-être dans une plastifieuse de bureau pour que les cartes aient une meilleure durée de vie

  2. seasaidh dit :

    Coucou🙂 !

    Je vois que je ne suis pas la seule à ressentir à nouveau l’appel des arts divinatoires😉 !
    Tarots, runes et ogams ont toujours été mes domaines de prédilection mais c’est vrai que cette saison, ils reviennent en force ! Pourquoi davantage maintenant ?

    En ce moment, j’ai envie de rouvrir mes livres, de comparer toutes les infos que j’ai là dessus, d’enrichir ma collection de tarots déjà importante. Je traque les visions diverses et originales, ça m’aide à comprendre à différents niveaux, ça élargit les perspectives…Parmi tout ça, j’espère trouver ma propre vision. Et je voudrais reprendre la pratique via des exercices de comparaison, des lectures avec diverses méthodes de tirage, des méditations. Ca se traduit comment pour toi, ce regain d’intérêt ?

    Je vois que pour toi et Val, c’est votre connexion à la Morrigan qui vous pousse à étudier ces sujets. Je me demande avec quelle(s) déesse(s) travailler mes dons et mes connaissances, si l’une d’entre elle m’y encourage en particulier sans que je n’ai rien remarqué, je vais me pencher sur la question.

    J’aimerai aussi créer un tarot et un oracle pour usage personnel. Fabriquer également mes propres jeux de runes et d’ogams pourrait certainement m’aider à voir les choses plus en profondeur. C’est un projet que j’ai depuis un moment mais c’est encore trop flou et puis il va d’abord me falloir beaucoup étudier, rassembler mes connaissances et points de vue personnels et entraîner mes mains (parce-que je ne suis pas très manuelle à la base).

    A propos, j’aime beaucoup le jeu d’ogams en photo, c’est le tien ?

    • non, hélas, ce jeu d’oghams n’est pas le mien, mais il correspond presque en tous points à celui que je voudrais me fabriquer (avec des bois correspondant aux plantes concernées, ce qui risque d’être assez long).
      le regain d’intérêt, comme je l’ai mis dans ma réponse à Valiel, se traduit par différents « messages » (rêves, etc) qui se bousculent depuis environ deux semaines, c’est pour ça que j’ai fait le lien avec Imbolc (renouveau, etc) et avec la Morrigan dans son aspect de prophétesse. je pense que je vais renouer le lien avec mes runes (les mêmes que sur la photo n°2), que j’ai laissées de côté depuis trop longtemps : en prendre une dans la main et laisser venir tout ce qui veut bien venir.
      quant à la création de cet oracle qui me titille, il me faut aussi glaner quelques renseignements, et surtout prendre le temps d’y réfléchir sérieusement.

    • Valiel dit :

      Coucou toi😉

      Petite réponse interposée pour plusieurs points :
      – ce n’est pas la Morrigan qui m’a poussée directement à reprendre la voyance, et d’ailleurs la voyance pure, sans aucun support. C’est plus mon travail global avec les Dieux, et même peut-être plus encore les Esprits avec qui je travaille. Bref, c’est compliqué. Morrigan c’est plus la cerise sur le gâteau si on veut, un travail à part.
      – étant donné mon vécu avec les runes et les moult témoignages que j’ai eus, je ne peux que t’encourager MILLE FOIS de passer à l’acte pour créer toi-même ton propre jeu. C’est unique, irremplaçable. Pour les oghams c’est pareil.
      – pour le jeu qu’a montré Morrigan, je suis déjà tombée dessus je crois, et j’avais trouvé des ateliers qui en vendent des similaires.

      Et…. voilà je crois que c’est tout. ^^

  3. Valiel dit :

    AH je pouvais pas te répondre directement (ça doit être limité à 3 niveaux) du coup je le fais ici :

    En fait j’ai fait différemment : j’ai procédé par informatique pour réaliser le jeu, donc toutes les lames sont des fichiers images. Je n’ai pas une super imprimante (ou alors celle de mon père, mais encore faudrait-il que j’ai le droit de l’utiliser), pas le bon papier… J’hésitais entre essayer à la maison, mais il faut trouver un papier qui correspond, et trouver aussi comment centrer les images/en mettre plusieurs par page etc. C’est la taille qui sera pas évidente à calibrer. Sinon je l’aurais bien fait imprimer par un pro, mais je sais pas comment faire / à qui demander.

    Maintenant il est clair que si j’avais ton talent de dessin, je me serais bien lancée directement. (Mais là en plus avec 78 Lames… wow, c’est juste hors de ma portée T_T)

    • ouf 78 lames ! j’ai décidé de n’en faire que 27 (3×9), d’une part parce que je sais que je n’arriverai pas à m’en servir si je vais au-delà, et d’autre part parce que ce n’est pas évident de « sentir-trouver » ce qui doit aller dessus (je viens de finir la première et je suis déjà épuisée)
      effectivement, l’impression par un pro est tentante, mais pas forcément bon marché.
      si tu veux, étant donné que j’ai un logiciel de retouche d’image ancien mais performant, je peux te filer un coup de main pour calibrer les images sur un format précis pour en faire des cartes ^^ reste à trouver ensuite une imprimante qui ait un rendu assez fin, les cartouches qui vont avec et le papier…

      • Valiel dit :

        Ah mais les images sont déjà terminées ! J’ai fait le minimal de toute façon : des lames toutes blanches, une police simple pour le nom des lames… On m’avait conseillé de faire des grands formats, parce que quand on imprime après (en plus petit) on a plus de détails. C’est vraiment juste pour imprimer les cartes. Après tout mon père a une imprimante qui fait des photos, donc ça doit être une sacré qualité… Faudrait que je vois avec lui.
        Il faut simplement que je trouve comment procéder pour imprimer (pour mettre plusieurs sur la même page blanche pour pas gâcher de papier)

        Je pense que quand on dessine ces lames soit-même il est clair que c’est très difficile de dépasser la quinzaine (ce qui est déjà énorme!) Moi c’était de la réutilisation donc bon…. (faudra que je te file l’article en question)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s