Aspects de la Déesse

Je résume ici le contenu de « The Elements of The Goddess » par Caitlín Matthews, un des premiers livres que j’ai lus sur le sujet. Un petit retour aux sources qui, je pense, devrait entrouvrir de nouvelles portes étant donné que mon cheminement actuel m’amène à revenir un peu en arrière pour réexaminer certains points de mon système de croyances.

La Déesse est proposée sous neuf aspects
1 : la Stimulatrice, fait bouger les choses
2 : la Limitatrice, définit les limites
3 : la Protectrice, garde ces limites
4 : l’Initiatrice, approfondit l’expérience, recrée les choses
5 : la Récusatrice, oppose et questionne pour faire grandir les choses, détruit ce qui est obsolète
6 : la Libératrice amène la libération
7 : la Tisseuse tisse des liens
8 : la Conservatrice nourrit
9 : l’Habilitatrice apporte la sagesse
Ensemble, les 9 aspects constituent un 10e aspect global : la Créatrice de Tout (the Shaper of All).

« Dans le premier âge des dieux, l’existence naquit de la non-existence. Ensuite, les quartiers du ciel naquirent de celle qui s’accroupit avec les jambes écartées. » Ainsi est décrite la déesse hindoue Aditi qui, en tant qu’espace primordial, est à la fois infinie et transcendante. La Créatrice de Tout donne naissance à la vie et la réassimile, elle donne et prend à la fois. Elle nous montre les Mystères fondateurs de la Déesse : celle qui englobe l’espace, le temps et la création.

La Stimulatrice (the Energiser)
Son mouvement perpétuel est le rythme de la danse, c’est la raison pour laquelle un de ses symboles est le tambour. La Stimulatrice est principalement concernée par le sexe et la guerre. Les expériences sensorielles sont son domaine et l’écharpe arc en ciel est un autre de ses symboles. Sa devise, « tout à l’excès », nous pousse au-delà de nos propres limites.

La Limitatrice (the Measurer)
La Stimulatrice apporte la vie à ce que la créatrice de tout a formé. La Limitatrice définit le pouvoir de la Stimulatrice en lui donnant des limites fixes et une structure ordonnée. Ses symboles sont la roue et la quenouille. Maîtresse du temps et de la mémoire, sa nature rythmique et cyclique se retrouve dans les phases de la Lune. En nous aidant à définir les limites de notre liberté, la Limitatrice nous empêche de causer du tort au reste de la création.

La Protectrice (the Protector)
Elle apparaît pour garder la création. Ses symboles sont l’arc et le bouclier. Elle défend les lois de la nature et peut prendre une variété de formes, dont certaines sont douces et d’autres terrifiantes. L’un de ses principaux rôles est celui de sage-femme. Elle est parfois celle qui donne les armes. Elle peut infliger de grandes douleurs mais c’est aussi une guérisseuse.

L’Initiatrice (the Initiator)
Ses symboles sont la caverne et le chaudron, car son rôle est de révéler les profondeurs cachées et de donner une seconde naissance. Elle est là pour montrer l’immensité de connaissance que cache la créatrice de tout. Elle apparaît comme une conteuse, une enseignante, une grand-mère. C’est elle qui met des épreuves sur notre route. Elle s’assure que nos yeux sont ouverts. Nous entrons dans sa caverne pour boire à son chaudron mais aussi pour devenir un ingrédient du mélange qu’elle prépare.

La Récusatrice (the Challenger)
Si l’Initiatrice ouvre les portes, c’est la Récusatrice qui les traverse. Ses symboles nous mettent au défi : le crâne et le labyrinthe sont des indicateurs de sa fonction, car elle est la maîtresse de la seconde mort. Elle est souvent décrite comme la maîtresse des portes de l’inframonde. Elle demande à ce que les dettes soient payées, elle arrache ce qui est devenu obsolète car sa sagesse est de renouveler et de nettoyer les coins sombres du coeur.

La Libératrice (the Deliverer)
Ses symboles sont la chaîne brisée et le papillon qui émerge de sa chrysalide. sa fonction est de pénétrer dans les profondeurs de la souffrance et de la transformer. Elle nous fait explorer la nature du sacrifice et rend toutes les choses sacrées, en les reliant à leur but premier.

La Tisseuse (the Weaver)
Ses symboles sont la toile d’araignée et le masque. Elle peut tisser une toile en travers de la porte ou nous mettre dans la main le fil qui nous fera sortir du labyrinthe. Elle remet en question le monde des apparences, nous enseigne notre potentiel et cache les mystères au profane.

La Conservatrice (the Preserver)
Ses symboles sont le foyer et la jarre de graines. Elle est principalement concernée par le nourrissage. La joie et le plaisir sont ses domaines, et elle donne avec abondance pour peu que l’on respecte la nature, qui doit nourrir la création tout entière.

L’Habilitatrice (the Empowerer)
Elle accorde la sagesse, ses symboles sont le miroir et le calumet de la paix. Elle donne la maturité en descendant à la racine de nos besoins. Les trésors qu’elle accorde sont déjà en nous, elle les a préservés alors que nous les ignorions.

Quelques informations sur le chiffre 9

Le neuf est un nombre ésotériquement très important, c’est en effet trois fois la trinité. C’est un nombre sacré chez les Nordiques : l’Univers est partagé en 9 mondes, Odin reste pendu à l’Arbre Cosmique pendant 9 jours et 9 nuits. Le 9 est un nombre actif en magie, qui se manifeste par la concrétisation des énergies subtiles. Il symbolise l’ensemble d’un cycle, il est aussi rattaché au mouvement et au rythme de la vie. (source) Chiffre de la patience, de la méditation, de l’harmonie, le 9 représente l’inspiration et la perfection des idées. En tant que produit de 3×3, il est l’expression de la perfection, le chiffre de l’accomplissement. Les francs-maçons en ont fait le nombre de l’immortalité humaine. Ce chiffre était considéré comme sacré en Égypte et en Grèce. Nombre de l’homme, en tant que symbole de sa gestation : 9 mois. Représente la trinité divine dans les trois plans: esprit, âme, matière. (source) Dans les écrits homériques, le nombre 9 à une valeur rituelle. Déméter parcourt le monde pendant 9 jours à la recherche de sa fille Perséphone ; les 9 Muses sont nées de Zeus, lors de 9 nuits d’amour. Le nombre 9 est à la base de la plupart des cérémonies taoïstes du temps des Han. C’est le nombre du yang. Chez les Aztèques, le roi Nezahualcoyotl, construisit un temple de 9 étages, dédié au Dieu inconnu et créateur de toutes choses. Dans la mythologie méso-américaine, le chiffre 9 symbolise les 9 cieux sur lesquels gravite le soleil. C’est également le chiffre sacré de la déesse lune : chez les mayas, Bolon Tiku, Déesse Neuf, est la déesse de la pleine lune. Dans la plupart des cosmogonies indiennes, il existe 9 mondes souterrains. Le nombre 9 joue un rôle éminent dans la mythologie et les rites chamaniques des peuples turco-mongols. Les Mongols classent leurs dieux par groupes de 9, et observent des rites sacrificiels comprenant souvent 9 sacrificateurs, 9 victimes, 9 coupes, etc. Les Yakoutes placent également 9 coupes sur leurs autels de sacrifice. Liturgiquement, la neuvaine représente l’achèvement, le temps complet. L’Ouroboros, le serpent qui se mord la queue, image du retour du multiple à l’Un, est graphiquement apparenté à la reproduction du nombre neuf. Dans la tradition indienne, Vishnu se réincarne successivement 9 fois.  (source) L’étoile à 9 branches est appelée nonagramme ou ennéagramme, ou étoile des Muses.

A propos Caitlín Urksa nic Mhorrigan

Païenne, Celte de coeur, créature de la nuit et Ourse des montagnes ; artiste par plaisir, prof par obligation ; Sagittaire/Verseau, à la fois perfectionniste et désordonnée, les pieds ancrés dans la terre et la tête dans les étoiles.
Cet article, publié dans Peuple de la Caverne, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Aspects de la Déesse

  1. Lunia dit :

    merci pour cet article Morrigan c’est absolument passionnant! Je ne connaissais pas ces aspects là de la Déesse. Il y en a un qui me parle particulièrement, c’est celui de la tisseuse, pas forcément sous l’aspect dont tu la décris. Est ce que tu sais si il y a d’autres auteurs parlant de ces aspects?
    Merci pour ton travail, c’est un bonheur de te lire🙂

  2. Non, je n’en connais pas d’autres dans l’immédiat, mais comme je compte bien ré-explorer ces aspects un par un, je pense qu’il y aura d’autres articles au fur et à mesure…😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s