Ô joie, ô bonheur suprême…

C’est le weekend, enfin !!! Cette semaine m’a paru interminable… j’espère que le weekend, lui aussi, prendra son temps ! Au programme (selon les caprices de Mme Météo – qui m’a envoyé un bulletin d’alerte pluie cet après-midi sous la forme d’un troupeau de bisons que j’ai réussi à envoyer paître ailleurs par un remède tout à fait surprenant : un cours de phonétique ! – et selon les capacités de Mme Karkass, qui a bien du mal à rester en un seul morceau en ce vendredi soir) :

– nettoyage du jardin, vu qu’il commence à y avoir des feuilles mortes et que les premières pluies ont donné un coup de fouet aux herbes indésirables.

– finitions du grimoire Draíochtsean et mise en ligne de sa fiche définitive.  (ok le 2/10)

– expédition (en suivi recommandé blindé et escorté par le GIGN) du pendentif de Siréna.  (pas fait pour cause de gros dodo ce samedi matin, je l’envoie lundi après midi sans faute)

– si mes stocks le permettent (j’ai un doute, je crois qu’il faut que je re-commande 2 ou 3 petites choses), début du grimoire de Noko.

– mon tricot à continuer (80 rangs de faits à ce jour).

– si Mme Météo etc…, petite séance photo « couleurs d’automne », étant donné que j’ai repéré 2 ou 3 choses qui m’intéressent.

– « corvée » paternel à midi dimanche.

Petite satisfaction du jour (certes sans lien avec le reste, mais ça donne toujours la pêche de fermer leur clapet à des incompétents, niark niark) :

– ce matin, coup de semonce à mon fournisseur d’accès (que je ne nommerai pas mais dont le nom évoque un ange d’or, alors qu’on en est loin…) : la demoiselle que j’ai eue à 8h30 pour régler ma facture (certes en retard) m’avait dit que tout serait rétabli dans les 30 minutes. Or, à 9h, aucun changement, téléphone toujours HS et adresses mail inaccessibles, donc je rappelle l’ange d’or pour râler un coup, et je tombe sur un monsieur qui me dit qu’il est désolé, que la personne m’a mal informée, puisque le rétablissement se fait sous 24h et non sous 30 minutes.

– ce soir, pendant que j’étais en train d’écrire cet article (du coup, je vous raconte) : LE coup de téléphone attendu depuis le début de la semaine : l’agence immobilière (re niark niark). Là, il faut que je vous explique un peu… Le chèque du loyer de juillet m’a été signalé rejeté par ma banque le 6 août. De bonne foi, je suis allée à l’agence le 12, pour régler le chèque impayé, le loyer d’août et la facture d’eau, le tout en espèces (un peu plus de 1350€). La comptable étant en vacances, c’est la secrétaire qui s’est occupée de moi, fort étonnée de m’entendre parler de chèque impayé (leur banque ne l’avait pas encore signalé… c’est beau quand même, au siècle de la communication). Bref, cette brave dame a fait comme elle a pu, elle m’a fait une quittance pour juillet et août et a laissé un mot sur le bureau de la comptable pour lui signaler qu’il fallait me renvoyer ledit chèque dès que possible. Un mois après, le 13 septembre, j’envoie une lettre à l’agence (lettre normale, pas recommandée AR) pour leur demander où est mon chèque, sans parler du loyer de septembre toujours pas réglé (volontairement, vu qu’un chèque peut être présenté pendant un an après son émission)… aucune réaction de l’agence (bien sûr). Mon compagnon et moi nous mettons donc d’accord : pas de chèque, pas de loyer, on attend leur réaction. Mardi soir, en rentrant du boulot, message sur le répondeur, c’est la comptable qui, d’un ton un chouilla menaçant, nous somme de payer le lendemain matin. Je passe mon mercredi après midi à attendre qu’elle rappelle, en vain… Qu’à cela ne tienne, nous ne lâcherons pas un pouce de terrain, ils ont en leur possession 2 loyers payés en espèces et un chèque, les 3 loyers sont donc « réglés » (dont un virtuellement). Ce soir, la comptable rappelle, tombe sur mon zomme qui lui répond que nous avons payé 2 loyers en août et s’entend répondre que « c’est pas vrai ». Avant de changer de registre et de lui bousiller les tympans à l’autre bout du fil, il me passe le téléphone…

Comptable, d’un ton sec : Oui madame « Morrigán », nous n’avons pas eu le loyer de septembre. Votre compagnon me dit que vous avez réglé 2 loyers en août mais en fait vous n’avez réglé que 737€

Moi, sûre de moi : Ah non, nous avons réglé le 12 août 1357€ en liquide, 2 loyers et l’eau.

Comptable, d’un ton victorieux : Ah oui, mais là dessus y’avait un chèque en bois !

Moi, sur le même ton victorieux et un chouilla ironique : Ah oui, mais ce chèque, vous ne me l’avez pas renvoyé ! Or vous pouvez le représenter à tout moment, donc pour moi le loyer est réglé !

Comptable : Oh mais non, nous, on ne fait pas ça !

Moi : Peut-être, mais d’autres le font (et dans ma tête : ah oui, alors quel intérêt à conserver le chèque ?)

Comptable, un tantinet déstabilisée : Mais pourquoi ne pas nous avoir téléphoné ?

Moi, un tantinet hautaine (j’avoue) : Mais Madame, j’ai essayé de vous téléphoner, en vain, personne ne répondait. Alors je vous ai envoyé un courrier, daté du 13 septembre, vous expliquant la situation, courrier qui est resté lettre morte…

Comptable (mentant de manière évidente) : Ah non, non, non, nous n’avons eu aucun courrier.

Moi, très légèrement moqueuse : Il a dû se perdre sur les 18km qui nous séparent (à moins que ce ne soit encore un coup des lutins, mais ça, je ne l’ai pas dit)… Enfin peu importe, comment fait-on maintenant ?

Comptable : Eh bien euuuuuh… Est-ce que je peux représenter le chèque alors ?

Moi (gros mensonge gonflé) : Bien sûr, le compte est approvisionné depuis longtemps !

Comptable (rire gêné) : Ah eh bien on fait comme ça, désolée pour le dérangement, bon weekend.

Moi (magnanime et jubilant intérieurement) : Oh ça arrive… Au revoir. »

 

A propos Caitlín Urksa nic Mhorrigan

Païenne, Celte de coeur, créature de la nuit et Ourse des montagnes ; artiste par plaisir, prof par obligation ; Sagittaire/Verseau, à la fois perfectionniste et désordonnée, les pieds ancrés dans la terre et la tête dans les étoiles.
Cet article, publié dans Grognements, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s